INTELLIGIBILITE DE LA PAROLE APRES CHIRURGIE SUPRA-CRICOÏDIENNE

M. Puech, S. Grand, Virginie Woisard

Unité de la Voix et de la Déglutition, Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale, Hôpital Larrey, Toulouse

Les résultats fonctionnels phonatoires après laryngectomie partielle supra-cricoïdienne  (LPSC) sont généralement évalués sur le plan vocal. Quelques études ont mis en évidence un impact sur l’intelligibilité de la parole et sur les traits phonétiques.  Le but de ce travail est d’analyser l’intelligibilité de la parole après LPSC.

Onze  patients consultant dans le cadre du suivi carcinologique ont été inclus et ont  réalisé un test phonétique d’intelligibilité (TPI). La médiane des scores du TPI est à 48 sur 52. Le minimum est 46, le maximum 52. Les principales anomalies observées sont des erreurs de voisement mais également des erreurs d’aperture sur les voyelles, de nasalité et de labialisation. Ces résultats démontrent l’impact de la perte des structures glottiques sur l’articulation de la parole. Les conséquences dépassent le simple problème de voisement. Cette étude préliminaire doit être poursuivie pour préciser l’évolution de troubles articulatoires jusqu’à stabilisation des résultats post-opératoires.

(L’auteur a refusé la mise en ligne de sa présentation)

INTELLIGIBILITE DE LA PAROLE APRES CHIRURGIE SUPRA-CRICOÏDIENNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *