PORTRAITS DE PHASE ET DU ” LINEAR PREDICTIVE CODING” A L’ANALYSE VOCALE

Sébastien Christian*, Pierre-Olivier Vedrine*, Philippe Robin*, Michel Beltran*

* Service ORL et Chirurgie Cervico-Faciale, Unité de Phoniatrie, Centre Hospitalier, Cannes

vedrine@yahoo.fr

L’analyse du signal a toujours entretenu un rapport étroit avec l’étude de la voix et le diagnostic des pathologies vocales. Des méthodes de plus en plus complexes à interpréter apparaissent dans le champ de cette analyse et deviennent de plus accessibles à tout praticien au sein de son cabinet.

Nous nous proposons dans cette communication de présenter les apports de deux de ces méthodes, à savoir le Linear Predictive Coding permettant de simuler une observation indépendante de la source et des résonateurs, et l’analyse des portraits de phase en termes de compacité et de complexité topologique.

L’objectif est de faire de ces observations un véritable outil diagnostique à associer aux observations endoscopiques, ceci par une étude exhaustive des corrélations analyse du signal – observations cliniques, étude réalisée au sein de l’unité de phoniatrie du Centre Hospitalier de Cannes.

20_christian

PORTRAITS DE PHASE ET DU ” LINEAR PREDICTIVE CODING” A L’ANALYSE VOCALE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *