INTERET DE LA HIGH-SPEED LARYNGEE PAR RAPPORT A LA STROBOSCOPIE LARYNGEE

DANS LA PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE DE LA PATHOLOGIE LARYNGEE

Jean Abitbol, Patrick Abitbol, Jean-Jacques Maimaran

Paris

jean.abitbol@gmail.com

But de la présentation

Démontrer l’importance de la stroboscopie par rapport à la nouvelle technologie de « High-speed » ou film à 4000 images par secondes.  Les auteurs, après avoir distingué ces 2 types de technique d’observation de la vibration laryngée, montrent que la stroboscopie est un outil indispensable dans la dysphonie et la pathologie des cordes vocales alors que la High-speed analyse toute la vibration laryngée.

Matériels et Méthodes

Les instruments employés sont le stroboscope Kay-Elemetric et la High-speed Kay Elemetric

Résultats

Dans la dysphonie pour lésions cordales type polype, kyste ou nodules, la stroboscopie est satisfaisante. Dans la dysphonie où aucune lésion n’est visible en stroboscopie avec une dysphonie notable, la High-speed permet de diagnostiquer une compensation laryngée par vibrations d’éléments structurels sus-glottiques et également une seconde lésion passée inaperçue en stroboscopie. Par ailleurs, la kymographie peut apporter également un complément d’information en ce sens.

Discussion & Conclusion

L’importance de la High speed est remarquable par rapport à la stroboscopie et remet à l’ordre du jour la technique de la Kymographie

05_abitbol

INTERET DE LA HIGH-SPEED LARYNGEE PAR RAPPORT A LA STROBOSCOPIE LARYNGEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *