ANALYSE PROSODIQUE DES PHENOMENES DE CONVERGENCE

LORS DE L’IMITATION DE LA VOIX PAR UN PROFESSIONNEL

Joana Revis, Céline De Looze, Jean Abitbol, Antoine Giovanni

CHU Timone, Marseille

joana.revis@univmed.fr

L’imitation de la voix d’un personnage connu repose sur la détection puis sur la reproduction d’un certain nombre de traits spécifiques : certains sujets sont caractérisés par un timbre particulier, d’autres par un rythme de parole, d’autres encore par leurs habitudes articulatoires. Plus généralement, chaque individu présente une combinaison de ces traits avec la domination de l’un d’entre eux.

Dans cette étude, nous nous demandons quels sont les changements prosodiques opérés par un imitateur pour modifier sa voix naturelle afin qu’elle devienne « semblable » à celle du locuteur cible. Nous avons choisi d’étudier la performance d’un imitateur professionnel au cours d’une imitation de l’ancien Président Jacques Chirac dont les caractéristiques fréquentielles et temporelles semblent les plus à même de faciliter sa reconnaissance. Nous avons également étudié les productions en voix naturelle et en imitation de 4 locuteurs non expérimentés afin d’étudier les différences stratégiques mises en place.

Notre hypothèse est que l’imitateur peut à la fois mettre en place une stratégie de convergence (ajustement global du registre et du tempo vers ceux du locuteur cible) et une stratégie de synchronie (imitation des variations de registre et de tempo caractéristiques de la cible). Pour étudier ces différents aspects, nous avons utilisé le logiciel Praat pour l’annotation et l’analyse de l’ensemble des enregistrements, ainsi que les scripts développés dans Praat par Céline DeLooze pour l’étude spécifique de deux paramètres prosodiques : le registre et le débit.

Les résultats montrent que si l’ensemble des participants (imitateur et locuteurs non expérimentés) utilise une stratégie de convergence, seul l’imitateur professionnel parvient à mettre en place la stratégie de synchronie qui participe largement au succès de la performance.

2011_21

ANALYSE PROSODIQUE DES PHENOMENES DE CONVERGENCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *