L’EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT LARYNGECTOMISE TOTAL

Laurence Baumann, Anaïs Galtier, Michèle Puech, Virginie Woisard

Unité de la voix et de la déglutition, service ORL Hôpital Larrey CHU de Toulouse

woisard.v@chu-toulouse.fr

 

Des programmes d’éducation thérapeutique se structurent en France sur le modèle des maladies chroniques. Les difficultés de  mise en place dans la région midi-pyrénée ont conduit à s’interroger sur le rôle de l’orthophoniste dans de tels programmes et sur les freins sociaux à la participation des patients.

L’objectif principal de cette étude est de déterminer si des facteurs sociaux pourraient sous-tendre la non-participation d’une personne laryngectomisée au programme d’éducation thérapeutique proposé.

 

Méthodes : L’envoi d’un bulletin d’inscription a été accompagné d’un questionnaire  interrogeant les facteurs sociaux pouvant jouer un rôle dans l’engagement du patient pour un tel programme aux patients de la région via les 2 associations de patients et les consultations de suivi du CHU.Le critère de jugement principal a été l’inscription effective de la personne laryngectomisée, c’est à dire l’intention de participer. L’analyse statistique a été réalisée en comparant les différences de distribution entre les non participants et les participants (test de Chi2 pour les données catégorielles et tests de Mann et Whitney pour les données quantitatives).

Résultats : 42 patients ont participé à cette étude et parmi eux 11 ont souhaité participer. Le principal motif de non participation est « J’ai été opéré il y a longtemps, tout va bien », suivi de  « Les séances ne me correspondent pas, manque d’intérêt » et enfin « Venir jusqu’à l’hôpital me coûterait trop cher en essence, taxi, train ».  Les différents facteurs sociaux associés à la non participation au programme et à la connaissance de l’éducation thérapeutique sont discutés.

Conclusion : Ce travail apporte des informations sur les écueils de l’éducation thérapeutique dans la population des patients laryngectomisés et permet de préciser le rôle de l’orthophoniste.

 

2014_03_baumann
L’EDUCATION THERAPEUTIQUE DU PATIENT LARYNGECTOMISE TOTAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *