DETECTION DES MECANISMES D’EXPULSION A POINT DE DEPART LARYNGE ETUDE DE LA VALEUR PREDICTIVE FAUSSES ROUTES SILENCIEUSES

Virginie Woisard, Pascale Fichaux-Bourin, Marie Callas, Mireille Puech, Grand Stéphanie.

Unité de la voix et de la déglutition, service d’Oto-Rhino-Laryngologie
et Chirurgie Cervico-faciale. Hôpital Larrey CHU de Toulouse

woisard.v@chu-toulouse.fr

Objectif

Le pronostic pneumologique des troubles de la déglutition est en rapport avec la présence de mécanismes d’expulsion à point de départ laryngé des fausses routes. Dans ce contexte, un test fiable permettant de déterminer la présence ou pas des  mécanismes d’expulsion serait un élément fondamental du bilan des troubles de la déglutition. Le but de cette étude d’évaluer la valeur prédictive de trois tests :

-un lavage de nez au sérum physiologique,

-une évaluation de la déglutition avec un test sensitif,

-l’observation d’un essai alimentaire

Méthodes

Sur le plan méthodologique, ces trois tests sont pratiqués avant une radioscopie de la déglutition désignée comme test de référence. La radioscopie permet de classer les patients en trois catégories : patients ne présentant pas de fausse route (FR-), patients présentant des fausses routes non silencieuses (FR+S-), patients présentant des fausses routes silencieuses (FR+S+). La sensibilité, la spécificité et la valeur prédictive des tests à évaluer est calculée à partir des résultats des groupes présentant des fausses routes. 45 patients ont été inclus dans cette étude.

Résultats

55% réalisent des fausses routes dont plus de la moitié sont silencieuses.

Les résultats montrent qu’aucun des trois tests n’a une valeur prédictive suffisante des fausses routes silencieuses. Le lavage de nez au sérum physiologique à la meilleure sensibilité (75%) alors que spécificité n’est que de 50%.

Conclusions

Cette étude préliminaire incite à l’élaboration d’autres tests de détection des mécanismes d’expulsion ou la recherche d’algorithme hiérarchisant les tests existants par rapport à la survenue de fausses routes silencieuses.

( L’auteur a refusé la mise en ligne de sa présentation )

DETECTION DES MECANISMES D’EXPULSION A POINT DE DEPART LARYNGE ETUDE DE LA VALEUR PREDICTIVE FAUSSES ROUTES SILENCIEUSES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *