LES BEGAIEMENTS : NOUVELLES PERSPECTIVES DONNEES NEURORADIOLOGIQUES, GENETIQUES ET PHARMACOLOGIQUES

M-C Monfrais-Pfauwadel

Consultation du bégaiement ; Laboratoire Voix/Parole/Déglutition

HEGP – Paris

mc.monfrais@gmail.com

Les récentes avancées neuroradiologiques et génétiques bouleversent la conception que l’on avait du bégaiement. Les voies de la dopamine semblent au cœur du problème et leur atteinte relie les différentes formes de bégaiements à d’autres pathologies.

Ces nouvelles perspectives remodèlent non seulement la description séméiologique en formes cliniques mais aussi toute la démarche thérapeutique.

La mise en évidence de sous groupes à risques de chronicisation différents, la description des modes possibles de récupération de la fluence inclinent à affiner les outils diagnostiques, voire à repenser les stratégies thérapeutiques.

Différentes molécules peuvent déjà être prescrites pour traiter certains des aspects des bégaiements persistants, voire des bégaiements developpementaux. ; d’autres sont en essais cliniques à grande échelle. Avec quels outils teste t on leur efficacité ?

Quelle place alors pour les abords réhabilitatifs ?

Toute la notion d’efficacité des traitements du bégaiement doit être repensée – une réflexion sur la stratégie de traitement et sur la prescription à mener ensemble.

22_pfauwadel

LES BEGAIEMENTS : NOUVELLES PERSPECTIVES DONNEES NEURORADIOLOGIQUES, GENETIQUES ET PHARMACOLOGIQUES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *