INJECTION D’HYDROXY APATHITE DANS LA CORDE VOCALE POUR MEDIALISATION

Jean Abitbol, Patrick Abitbol, J.J. Maimaran

jean.abitbol@gmail.com

But de l’étude : sur 57 cas : le Suivi est fait par videostroboscopie, Voice handicap Index (VHI) . la  Technique d’injection de l’Hydropxy-Apatite (H.A) est également analysée dans cette étude pour paralysie de la corde vocale unilatérale en abduction

Méthodes : Tous les patients ont été injectés en laryngoscopie directe, sous anesthésie générale. Le lieu d’injection exact sur la corde vocale fut modifié entre le Patient 9 et les 48 autres avec videolaryngoscopie et VHI pré et postopératoire, étude  menée de Septembre 2006 à Septembre 2011

Résultats : 57 cas ont été pratiqués (32 Hommes et 25 femmes de 31 ans à 82 ans ; âge moyen :(52 ans) avec videostroboscopie , VHI.

On a observé : 35 cas de résultats très satisfaisants dont 2 cas qui avait subi une thyroplastie par implant.

11 cas ont nécessité une seconde injection entre 3 mois et 2 ans après avec un résultat satisfaisant, 4 cas médiocres malgré une seconde injection,

3 échecs

4 granulomes postopératoires (ce qui nous a fait corriger le point d’injection)

Conclusion : Cette technique de médialisation nous semble particulièrement prometteuse pour paralysie en abduction cordale. Elle  s’ajoute aux autres procédés endolaryngés mais avec une « survie de l’HA» satisfaisante chez 46 patients soit 80%

2013_ppt_15

INJECTION D’HYDROXY APATHITE DANS LA CORDE VOCALE POUR MEDIALISATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *