Congrés 2010

ÉTUDE DE LA CHARGE VOCALE AU COURS D’UNE LECTURE PROLONGEE

INTENSITE CONVERSATIONNELLE VERSUS INTENSITE ELEVEE Angélique Remacle, Anne Roche, Camille Finck, Dominique Morsomme Liège, Belgique Angelique.Remacle@ulg.ac.be La charge vocale se définit comme la quantité d’utilisation vocale en terme de durée et d’intensité vocale. Dans cette étude, nous tentons d’étudier la

DIPLEGIE LARYNGEE POST THYROIDECTOMIE : PAS DE PANIQUE

Romain Perouse, GHM Portes du SUD 69 200 VENISSIEUX Bruno Coulombeau. Cabinet de phoniatrie. 69006 LYON romainperouse@orange.fr La survenue d’une diplégie cordale par double atteinte récurrentielle à l’issue d’une chirurgie thyroïdienne est une complication aussi rare que redoutée. Sa fréquence

LA PHONATION INVERSEE : ASPECTS PATHOLOGIQUE ET THERAPEUTIQUE

Caroline Delpech, Claire de Brugière, Angèle de Wattremez, Gérard Chevaillier, Patrice Tran Ba huy Consultation de phoniatrie et d’orthophonie, Sce ORL Hôpital Lariboisière, Paris gerard.chevaillier@lrb.aphp.fr Si le phénomène de la voix inversée est assez connu en temps que phénomène transitoire

DES CAS CLINIQUES PEUVENT INTERPELLER LA TAXONOMIE PHONIATRIQUE

Marie-Agnès Faure (Paris), Romain Perouse (Vénissieux), Bruno Coulombeau (Lyon) faure.marieagnes.maf@gmail.com Deux  quadragénaires orientés par les cliniciens vers un détournement de leurs orientations professionnelles : Une femme enseignant l’encadrement de tableaux devenue aphone dans un contexte de tabagisme, asthme, voyage lointain,

IMMOBILITE LARYNGEE POST INTUBATION : DISCUSSION ETIOLOGIQUE

J-P Marie, N Bon Mardion, A Paviot, Ph Brami, P Magnier, D Dehesdin. Service ORL et CCF, UPRES EA3830 GRHV, CHU Rouen Jean-Paul.Marie@chu-rouen.fr L’immobilité laryngée post intubation n’est pas une situation exceptionnelle. Tantôt rapportée à une ankylose arycricoidienne, ou à

CINE-IRM ET EVALUATION ET PRISE EN CHARGE DES DYSPHAGIES

Florence Guilleré1, S. Riehm2, D. Vetter2, P. Dillenseger2, F. Veillon2, P. Schultz1. 1 Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale,  Hôpitaux Universitaires de Strasbourg. 2 Service de Radiologie, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg florence.guillere-fauvet@chru-strasbourg.fr   Objectifs  L’objet de cette étude est de

LE “DEGLUTITION HANDICAP INDEX”

REPRODUCTIBILITE TEMPORELLE ET SENSIBILITE AU CHANGEMENT Virginie Woisard, Michelle Puech Unité de la voix et de la déglutition, Servce ORL, CHU Larrey-Rangueil Toulouse woisard.v@chu-toulouse.fr Le Déglutition Handicap Index est un questionnaire d’auto-évaluation du handicap relatif à la dysphagie. Après une

EVALUATION INTRA ET INTER-INDIVIDUELLE DE LA RADIOSCOPIE DE DEGLUTITION

Crestani Sabine1, Woisard Bassols2, Daniele Robert3, Marie Calas2, Gaillot1, Marmousset2, Gilain1, Elie Serrano2 1CHU, Clermont Ferrand, 2CHU Larrey, Toulouse, 3CHU Timone, Marseille sabcrest@hotmail.com   Objectifs Evaluer la reproductibilité intra et inter juge de l’examen vidéoradioscopique de déglutition d’après une échelle

QUESTIONNAIRE D’EVALUATION SUBJECTIVE DE LA VOIX CHE

Ingrid Verduyckt, Dominique Morsomme, Tamara Ferrara, Marc Remacle. Cliniques universitaires UCL de Mont-Godinne, 5530 Yvoir, Belgique Ingrid.verduyckt@uclouvain.be   Contexte L’auto-évaluation des symptômes vocaux et de leur impact sur la vie quotidienne fait aujourd’hui partie de l’évaluation de la dysphonie. Pour

SPEECH HANDICAP INDEX

DAPTATION FRANÇAISE, VALIDATION, ET COMPARAISON AVEC LE VOICE HANDICAP INDEX Gaëlle Degroote, Jézabelle Simon, Stéphanie Borel, Lise Crevier-Buchman, Unité Voix Parole Déglutition, HEGP, Paris lise.buchman@numericable.fr Objectif : Cette étude a pour but de valider une version francophone du Speech Handicap Index

EVALUATION PERCEPTIVE DU SOUFFLE

INFLUENCE DU TYPE DE TACHE ET DU NIVEAU D’EXPERTISE Ingrid Verduyckt, Camille Billet, Jean Schoentgen, Marc Remacle. Cliniques universitaires UCL de Mont-Godinne, 5530 Yvoir, Belgique cam_billiet@hotmail.com Contexte Une des méthodes les plus utilisées dans l’analyse perceptive (GRBAS, Hirano 1981) génère

PROPOSITION D’UNE ECHELLE D’EVALUATION DE LA POSTURE

POUR LES DYSPHONIES DYSFONCTIONNELLES SIMPLES : « S-TRAV » Christiane Lobryeau-Desnus, Aurélie Lamy, Julie Amiel Service ORL-Phoniatrie, Hôpital de la Pitié, Paris christiane-lobryeau@orange.fr Objectifs Plusieurs études ont établi des liens entre la posture et la voix ; dans la lignée de

EVALUATION PERCEPTIVE EN AVEUGLE DE LA DYSPHONIE

UNE NECESSITE ? MISE EN EVIDENCE DES PROCESSUS TOP-DOWN ET DE LA CAPTURE ATTENTIONNELLE Sabine Mérienne, Alain Ghio, Antoine Giovanni Laboratoire Parole et Langage, CNRS UMR 6057 & CHU Timone, Université Aix-Marseille alain.ghio@lpl-aix.fr Objectifs En pratique clinique, l’écoute attentive en

LE HUMAN BEATBOX

ETUDES QUALITATIVES ACOUSTIQUE ET EN VIDEO-FIBROSCOPIE Tiphaine de Torcy, Agnès Clouet, Claire Pillot-Loiseau, Lise Crevier-Buchman Faculté Paris VI Pitié Salpêtrière Unité Voix Parole, HEGP, Paris tiphdetorcy@hotmail.fr; claire.pillot@univ-paris3.fr Objectifs Le Human beatbox se définit comme « la capacité à produire le plus

PREVENTION DES TROUBLES VOCAUX CHEZ LE COMEDIEN PROFESSIONNEL

PROTOCOLE ET SUIVI LONGITUDINAL SUR 9 MOIS Audrey Lamy, Aude Delale, Yves Ormezzano Paris yvormez@club-internet.fr Objectifs Cette étude longitudinale, menée sur neuf mois, mesure l’impact d’une prévention orthophonique des troubles de la voix auprès de comédiens professionnels au sein d’une